Sassou Nguesso a rendu un dernier hommage au sénateur Justin Mikolo-Kinzounzi

Sassou Nguesso a rendu un dernier hommage au sénateur Justin Mikolo-Kinzounzi

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso et son épouse Antoinette Sassou Nguesso ont rendu hier, au palais des congrès de Brazzaville, un dernier hommage au sénateur Justin Mikolo-Kinzounzi décédé le 3 janvier dernier à Paris en France, à l’âge de 78 ans, à la suite de maladie.

Justin Mikolo-Kinzounzi fut un militant de première heure et un membre influent du Parti congolais travail (PCT, parti au pouvoir). Son activisme au Parti lui a valu plusieurs fonctions.

Ainsi, de 1978 à1980, il a occupé le poste de secrétaire général de l’école supérieure du PCT, puis nommé membre du bureau politique en 1990.

Entre 1998 et 2002, il est nommé préfet du département de la Bouenza, puis membre du comité de suivi pour la paix.

En 2002, Justin Mikolo-Kinzounzi est élu sénateur où il dirigea le groupe parlementaire PCT au sein de cette chambre.

Au sortir du 6ème congrès extraordinaire du PCT tenu en 2001, il est hissé membre du Comité central.

Chevalier du mérite congolais et ambassadeur pour la paix universelle, Justin Mikolo-Kinzounzi laisse deux veuves et huit enfants dont l'actuelle ministre de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo.

Son inhumation aura lieu à Mouyondzi, dans le département de la Bouenza.

GERFRED