France – Médias : Audrey Pulvar interdite d'antenne pour activisme anti Le Pen

France – Médias : Audrey Pulvar interdite d'antenne pour activisme anti Le Pen

Audrey Pulvar a été écartée de l'antenne de CNews après avoir signé une tribune appelant à "faire barrage" à Marine Le Pen.

La chaîne d'information en continu estime que la journaliste a "manqué à son devoir de réserve et de neutralité" en cosignant une tribune "féministe" initiée par la ministre des Familles, Laurence Rossignol sur le Huffington Post.

Parmi les autres signataires, on retrouve Zabou Breitman, Julie Gayet, Agnès Jaoui, Françoise Laborde ou encore Bruno Solo. Ils appellent tous "à faire obstacle à l'extrême-droite et à voter pour le seul candidat qui peut mener le combat de l'égalité, Emmanuel Macron."

La tribune reproche notamment à Marine Le Pen "l'avortement qualifié de confort, la stigmatisation des femmes étrangères" ou "l'instrumentalisation raciste du combat contre l'oppression religieuse". 

Dans un tweet, la journaliste a assumé son acte « pour défendre les valeurs de notre République, pour que les droits des femmes ne soient pas encore plus bafoués. » écrit-elle. 

Une prise de position déplacée pour Audrey Pulvar, a pour sa part estimé sur Twitter le vice-président du Front national, Florian Philippot. Il a estimé que "ça pose un vrai problème d'impartialité", avant de se féliciter de l'annonce de la suspension de la journaliste.

Benoît BIKINDOU