Le lait de l'Alima : la production varie entre 800 à 1000 litres par jour

Le lait de l'Alima : la production varie entre 800 à 1000 litres par jour

La production du lait de l’Alima lancé à Edou (nord) en novembre 2013, varie entre 800 à 1000 litres de lait par jour, contre 2500 à 3000 litres de lait par jour, en 2016.

Un véritable satisfecit pour le responsable de cette structure agropastorale, José Veigas qui invite la population du département de la Cuvette et du Congo en général à consommer congolais enfin de favoriser la promotion de l’industrie locale.

Pour José Veigas, l’impact sera ressenti sur l’ensemble du territoire congolais grâce à la généralisation de cette expérience. Déjà, Makoua, dans la Cuvette et Loudima dans la Bouenza ont pris le relais d’Oyo.

Le lait de l'Alima, ce label dans la gamme des produits laitiers vendus au Congo est une usine de traitement de lait implantée à Edou, une localité située près de la ville d'Oyo, dans le département de la Cuvette.

Elle a été inaugurée le 2 novembre 2013 par le président de la République, Denis Sassou Nguesso.



L’ambition de cette unité est de couvrir le territoire national par ses produits dont l'offre comprend outre le lait, du fromage et du beurre.

La société emploie vingt personnes sur place. Son fonctionnement va générer quelque six cents emplois indirects d’ici peu.

Germaine Mapanga