Le Congo n’ira pas à l'exposition internationale d'Astana 2017

Le Congo n’ira pas à l'exposition internationale d'Astana 2017

Le Congo n’ira pas à l'exposition internationale d'Astana, la capitale de la République du Kazakhstan, prévue du 10 juin au 10 septembre 2017 sous le thème est «Future Energy, l’énergie du future ».

Selon un membre de la Commission interministérielle ayant requis l’anonymat, décrivant la non-participation du Congo à cette vitrine universelle, la note du Premier ministre congolais aurait uniquement insisté sur « les contraintes budgétaires » comme motif.

Depuis la chute du baril de pétrole, le Congo-Brazzaville vit au rythme de restrictions budgétaires. Le taux de croissance s’est situé en dessous de la barre des 2% en 2016 contre 2,3% l’année précédente, selon les prévisions du Fonds monétaire internationale (FMI).

Le Congo a réduit son budget de 10% en 2016. Une situation qui n’est pas sans incidence sur le bon fonctionnement du pays.

Aujourd'hui 48 pays et 7 organisations internationales ont déjà confirmé leur participation à l'exposition internationale d'Astana.

L'objectif final est d'atteindre les 100 adhésions et d'attirer 5 millions de visiteurs, aussi bien kazakhs que du reste du monde.

Germaine Mapanga