Le Congo a perdu une place dans le classement Doing business 2017

Le Congo a perdu une place dans le classement Doing business 2017

Le Congo a perdu une place dans le classement Doing business 2017, en occupant le 177ème rang mondial contre 176ème rang en 2016, selon le rapport annuel de la Banque Mondiale (BM).

Le Congo a péché surtout en ce qui concerne la création d’entreprises, la facilité à faire des affaires, le paiement des taxes et impôts, le commerce transfrontalier, l’exécution des contrats, le raccordement à l’électricité et la protection des investisseurs minoritaires, note le rapport.

Le rapport Doing Business 2017, apprécie toutefois, les treize réformes introduites ces derniers temps par le Congo, notamment en matière de l’octroi du permis de construire, l’obtention de prêts, le règlement de la solvabilité, et le transfert de propriété.

Le Doing Business a été institué en 2002 par la Banque Mondiale, pour mesurer la réglementation des affaires et son application effective dans 190 économies mondiales. Il analyse également, les petites et moyennes entreprises au niveau national et mesure la réglementation s’appliquant à celles-ci.

E. KISSINGER