Congo – CFCO : Rétablissement du trafic ferroviaire entre Pointe-Noire et Brazzaville

Congo – CFCO : Rétablissement du trafic ferroviaire entre Pointe-Noire et Brazzaville

Après de nombreux jours d'interruption du trafic, un train chargé des produits pétroliers en provenance de Pointe-Noire est arrivé samedi soir dans la capitale congolaise, Brazzaville. 

Cette reprise fait suite à des opérations militaires de sécurisation de la voie ferrée dans la région du Pool, contre les miliciens ninjas du pasteur Ntumi, menées par l'armée. 

Convoyé par les militaires fortement armés, ce train transportant les produits pétroliers est arrivé sans encombre à la gare de Brazzaville. Aucun affrontement n'a été signalé tout au long du parcours.

L'interruption du trafic sur le CFCO était consécutive à l'attaque d'un train de marchandise sur l'axe Loulombo-Kinkembo, par les miliciens ninjas, le 30 septembre dernier.

Outre les blessés, l'attaque avait occasionné de nombreux morts dans les rangs de la force publique. De nombreux civils, notamment le conducteur du train avaient également péri.

L'absence du trafic tant routier que ferroviaire entre Pointe-Noire et Brazzaville a occasionné une semaine durant, une pénurie en vivres et autres produits usuels, notamment le carburant, à Brazzaville.

Le CFO est l'épine dorsale de l'économie congolaise puisqu'il est la principale voie de communication et d'échange entre le centre économique, Pointe-Noire et la capitale politique Brazzaville.

Bertrand BOUKAKA