Congo : Près d’1 milliard de FCFA pour financer 200 exploitants agricoles de la Bouenza

Congo : Près d’1 milliard de FCFA pour financer 200 exploitants agricoles de la Bouenza

Le ministère congolais de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, en collaboration avec le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds international de développement agricole (Fida), lance ce mardi à Brazzaville, le Projet d’appui aux petits producteurs de haricot dans le département de la Bouenza.

Ce projet, financé par l’Union européenne à hauteur de 1,5 million d’euros, soit près d’un milliard de FCFA concerne 200 petits producteurs de haricot répartis dans les districts de Boko-Songho et Loudima.

Le projet qui sera lancé par le ministre d’Etat en charge de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo, est prévu pour durer trois ans.

L’initiative s’inscrit dans la perspective des Objectifs pour le développement durable (ODD) et vise à promouvoir l’accès des producteurs de haricot au marché national par une meilleure organisation des professionnels, acteurs de la filière haricot et par une amélioration de la quantité, de la qualité et de la compétitivité du produit.

Il s’agira à terme de relancer la production agricole en vue de diversifier l’économie et atteindre l’autosuffisance alimentaire.

  Dès le mois d’octobre prochain, les 200 exploitants agricoles ciblés seront organisés et structurés en 20 groupements pour être formés à la gestion technique, économique et à la planification des activités. Ils bénéficieront ainsi d’un accompagnement et de moyens techniques leur facilitant l’accès au marché et à la microfinance.

La première récolte de haricot est attendue en septembre 2017. Au total 1600 tonnes seront récoltées sur trois ans, soit cinq cycles de production.

Germaine Mapanga