Congo – Collectivités locales : Les conseils départementaux en rupture de financement

Congo – Collectivités locales : Les conseils départementaux en rupture de financement

Depuis le mois de mai, les conseils départementaux du Congo sont en rupture totale de financement, à cause du non versement des allocations budgétaires accordées à chaque conseil départemental, dans le cadre du contrat État-département.

Les présidents des conseils départementaux du Congo se sont réunis sous la direction de Richard Eyéni, président de l’Association des départements du Congo (ADC) pour examiner la question, le 30 août à Brazzaville.

Il ressort de cette concertation que le gouvernement n’a plus versé les allocations aux conseils départementaux, au titre des mois de mai, juin, juillet et août 2016.

Faute de financement, les conseils départementaux peinent à fonctionner au rythme habituel. Déjà au mois de mai, aucun conseil départemental n’a pu tenir de session.

Le non versement de ces fonds pourrait dangereusement compromettre la tenue de la session du mois de septembre 2016 et faire perdurer le non paiement des salaires du personnel local », relève le communiqué final publié à l’issue de cette rencontre.

Les présidents des conseils départementaux du Congo sollicitent la compréhension du gouvernement afin que des mesures idoines et d’urgence soient prises pour que cette situation soit diligentée dans un délai raisonnable. 

Le montant annuel d’un milliard de Francs CFA, alloué à chaque conseil départemental servait à réaliser un certain nombre de projets sociaux économiques dans les départements au bénéfice de la population.

Germaine Mapanga