Coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations dimanche prochain à Yaoundé avec un choc Cameroun / Burkina Faso

Malgré la pandémie de Covid, le coup d’envoi de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations 2022 sera donné le dimanche prochain, au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, avec un choc Cameroun / Burkina Faso.

Le vainqueur de cette nouvelle CAN devrait ainsi percevoir un chèque de 4,5 millions d’euros. Un montant revu à la hausse par rapport à l’édition 2019, alors que l’Algérie avait empoché 3,96 millions d’euros.

Le finaliste pourra se consoler avec une enveloppe de 2,64 millions d’euros. Une somme légèrement supérieure à ce que percevra l’équipe qui se hissera à la 3ème place au classement général de cette CAN, soit 2,2 millions d’euros. C’est d’ailleurs le même montant que percevra l’équipe qui terminera au 4ème rang.

En ce qui concerne les quart-de-finalistes, chacune des équipes empochera la somme de 703 361 euros.

D'après un député de l’opposition camerounaise, plus de 3.000 milliards de Francs CFA (4,5 milliards d'euros) auraient déjà été consentis dans l'organisation de l'événement, un chiffre que le gouvernement n'a pas confirmé.

Edwige KISSINGER / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner