Congo – Circulation routière : Cinq citoyens maliens décèdent dans un accident de la route à Djiri

La communauté malienne du Congo-Brazzaville est en deuil. Cinq ressortissants maliens ont trouvé la mort jeudi matin 28 novembre, dans un accident de circulation survenu à Djiri.

Un véhicule de marque Toyota RAV-4 avec cinq personnes à bord, en provenance de Brazzaville, a terminé sa course dans la rivière Djiri, jeudi en matinée.

Entre excès de vitesse et mauvais état de la chaussée recouverte de sable après la pluie qui s’était abattue sur la zone dans la nuit, le chauffeur n’a pu tenir le véhicule qui a fait une sortie de route, entraîné par l’aquaplaning, au moment de franchir le pont. Le véhicule s’est retrouvé dans la rivière en crue et l’habitacle s’est aussitôt empli d’eau, noyant de facto les personnes à bord.

Sonnés par le choc de la collision du véhicule contre la paroi du pont, les occupants de la voiture n’ont pu s’en extraire. De la voiture à moitié immergée, les secouristes ont extrait les cadavres de Dramé Malick, Kanté Gaoussou, Hamet Diawara, Fofana Bakary et Siby Bamba, tous détenteurs d'un passeport malien.

Ce drame pose une fois de plus le problème des conducteurs qui adaptent rarement leur conduite en fonction de l’environnement notamment l’état de la chaussée, ou la visibilité et les éléments naturels auxquels ils sont confrontés, pluie ou vents violents. Ils sont à l’évidence imprudents et sont surpris du danger qui peut être évité avec une vitesse modérée.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville