2 ans sans bourses, les étudiants congolais de l’Algérie crient leur ras-le bol

Les étudiants congolais établis en Algérie ne dorment plus du sommeil du juste. Depuis 2 ans, ils n’ont pas perçu leurs bourses. Et malgré maintes tentatives de rallier les autorités à leur cause, l’Etat congolais, à l’instar du Ministère des Finances traîne les pieds et continue de faire la sourde oreille.

Impuissants face à cet imbroglio, ces étudiants désœuvrés proposent malgré tout, des pistes de solutions.

Ils ont décidé de manifester pacifiquement devant l’Ambassade du Congo en Algérie.

Selon leur porte-parole, nombreux ont même des difficultés pour renouveler leurs passeports.

Cette situation constitue, pour eux, une « forfaiture ».

«Nous la dénonçons. Nous avons patienté depuis 2 ans, sans retour. Nous avons pris langue avec l’Ambassade du Congo, en vain. Nous sommes fatigués et nous lançons un appel à l’endroit du président de la République et du gouvernement pour qu’ils nous viennent en aide. Il faut réparer cette injustice. Nous aimerons que les autorités soient sensibles à notre calvaire. Nous leur disons aussi que nous vivons une souffrance qui ne dit pas son nom », gémit leur porte-parole dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Sur les mêmes réseaux sociaux, ces derniers demandent à l’Etat soit de payer les bourses, soit leur envoyer des billets d’avion pour leur retour au Congo.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo Brazzaville 

banner