Les expropriés de Kintélé indemnisés

Le ministre en charge des Grands travaux, Jean-Jacques Bouya s’est voulu rassurant à l’endroit des personnes ayant perdu leurs propriétés foncières dans la zone de construction des infrastructures des Jeux Africains à Kintélé. Il a affirmé la volonté de l’État à poursuivre le paiement des indemnisations amorcées depuis quelques mois. « 44 milliards de francs Cfa estimés aux expropriations sont en cours de paiement.

Nous tenons ici à rassurer nos frères et sœurs concernés que le gouvernement de la République poursuivra l’effort de paiement de manière certaine et sans relâche jusqu’au dernier exproprié », a déclaré le ministre en charge des Grands travaux, Jean-Jacques Bouya.

Le 26 août dernier, des propriétaires de parcelles de terrains expropriés de périmètres des infrastructures des Jeux africains avaient organisé un sit-in devant le ministère de l’Aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux. Au centre de leurs revendications : l’indemnisation de leurs terrains occupés par l’État, il y a trois ans, pour construire le village olympique. GM

banner