Brazzaville : Un candidat indépendant en colère ordonne à tous ses délégués de vider les 24 bureaux de vote à Ouenzé

Des incidents ont été enregistrés ce dimanche matin dans le centre de vote de l’école primaire Saboukoulou dans la 2ème circonscription de Ouenzé, dans le 5ème arrondissement de Brazzaville. Les militants et les délégués du candidat indépendant Marien Ikama ont accusé plusieurs militaires d’être venus accomplir leur devoir citoyen avec leur carte d’électeur, bien sûr, mais sans pièce d’identité.

Pris de colère et dénonçant la fraude, le candidat Marien Ikama a ordonné à tous ses délégués de vider les 24 bureaux de vote. Il s’est donc retiré de la course laissant, malgré lui, le terrain libre au candidat du PCT, parti au pouvoir.

Le chef du bureau de vote où ces incidents se sont produits a affirmé sur RFI que les militaires étaient régulièrement inscrits et que c’est le fait qu’ils soient venus en treillis qui a créé la panique.

A Madibou, dans le 8e arrondissement par contre, les électeurs ne comprenaient pas pourquoi les agents de l’ordre les priaient de rentrer aussitôt après avoir voté alors qu’ils veulent veiller jusqu’au dépouillement.

Dans l’ensemble, c’est un vote sans trop d’engouement comme au premier tour.

Le vote de ce dimanche concerne 47 circonscriptions, dont 7 à Brazzaville.

Le parti congolais du travail (PCT) du président Denis Sassou-Nguesso a déjà remporté pratiquement la moitié des sièges au premier tour, la semaine dernière.

Germaine Mapanga

banner