RDC : Le gouvernement du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba accusé d’incompétence a été renversé

Le gouvernement du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été destitué jeudi par l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC).

Après la défaite d’Emmanuel Ramazany Shadari, le dauphin de Joseph Kabila, à la présidentielle de 2018, après la chute de la présidente de l’Assemblée nationale, c’est au tour du très kabiliste Premier ministre Sylvestre Ilunga de se voir destituer.

Cette destitution fait suite au vote d’une motion de censure fondée sur les défaillances de l’action gouvernementale face aux attentes des populations congolaises liées notamment à la paix, la sécurité, l’État de droit, la démocratie et la situation sociale.

Avant de s’atteler à la formation de son nouveau gouvernement, le Président congolais, Félix Tshisekedi devrait recevoir dans les prochains jours le rapport de l’informateur, Modeste Bahati Lukwebo, chargé depuis le 1er janvier 2021 de constituer une nouvelle majorité.

Jacques Jarele SIKA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner