Insolite : il transporte sa grand-mère dans une brouette de Bacongo à Moungali pour fuir les affrontements armés

Lors des affrontements entre les assaillants et l’armée gouvernementale lundi, dans les quartiers sud de Brazzaville, un jeune-homme a été contraint à un exercice très harassant sous un soleil de plomb. Il a transporté sa grand-mère de Bacongo à Moungali dans une bouette, faute de moyens de transport.

La scène a laissé plusieurs brazzavillois pantois. Le jeune-homme courageux a réussi, dans sa fuite précipitée, a épargné sa grand-mère physiquement fatiguée par le poids de l’âge,  des affres des affrontements entre l’armée régulière et les insurgés.

Le gouvernement congolais a affirmé mardi soir que les violences ayant poussé la veille des milliers d'habitants à fuir les quartiers sud de Brazzaville avaient fait 17 morts et a accusé un ancien chef de milice, Frédéric Bintsamou (pasteur Ntoumi), d'être personnellement impliqué dans ces troubles.

Ce dernier a plaidé non coupable.

Aurélie ISSIMBA

banner