Mbinda : une bagarre éclate entre les gendarmes gabonais et un policier congolais à la frontière de Lékoko

Une vive altercation débouchant sur une bagarre a eu lieu vendredi dernier dans la zone neutre de la frontière de Lékoko entre les gendarmes gabonais et le brigadier-chef Ossibi Tanguy, chef de bureau transfrontalier de Lékoko (DDCID-Niari).

La bagarre a duré une bonne demi-heure. Se sentant en insécurité, le brigadier-chef Ossibi Tanguy, a tiré des coups de feu en l’air pour intimider et repousser ses bourreaux.

« J'ai rarement vu ça », a témoigné un témoin.

Les raisons de cette embrouille, révélée par une source policière, sont encore floues.

Les témoignages des antagonistes permettront peut-être d'en savoir plus.

Un bout de frontière congolo-gabonaise se trouve bien à Lékoko à 7km de la ville de Mbinda dans le Niari (sud). Plaque tournante des échanges commerciaux entre le Congo et le Gabon, symbole de l’intégration régionale.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner