Insolite : La Mairie de Paris cherche un avenir pour les « cadenas d’amour »

Que faire des 70 tonnes de « cadenas d’amour » du pont des Arts et du pont de l’Archevêché ? Le premier adjoint au maire de Paris, chargé de la culture, Bruno Julliard envisage de les vendre aux enchères.

L’avenir de cet encombrant trésor estimé à près de 100.000 euros pour le laiton doit être décidé fin janvier 2016.

Une vente aux enchères des pièces les plus belles aux profits d’associations pourrait être envisagée. La Mairie de Paris compte aussi faire don à des artistes d’une grosse partie de ces « cadenas d’amour ».

Un appel à projets sera lancé très prochainement.

Jean-Jacques Jarele SIKA

banner