Watch the video

L’extraction de l’or à Kingoué par les chinois : un désastre écologique trop peu dénoncé

Il s'agit de la plus grande catastrophe écologique dans le département de la Bouenza (sud). Les critiques se multiplient contre l’exploitation aurifère par la société chinoise G. Mines Congo à Kitou dans le district de Kingoué. Des voix s’élèvent au sein de la population, mais aussi chez les autorités départementales, dont le Préfet Jules Monkala Tchoumou.

Pollution des sols et cours d’eau par l’emploi de produits chimiques, exposition des humains aux vapeurs toxiques, disparition des arbres géants et des forêts vierges… L’environnement risque de pâtir encore bien plus longtemps de la pollution causée par l’extraction du métal jaune par les chinois à Kitou dans le district de Kingoué.

Cliquer sur la photo pour lire la vidéo réalisée par nos confrères de Proxi Media.

Germaine MAPANGA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner