Congo : Une campagne contre les spéculateurs qui ont fait augmenter le prix du sac de ciment

Le Ministère congolais du Commerce a lancé lundi 24 janvier 2022 une campagne contre les spéculateurs qui ont fait augmenter le prix du sac de ciment au Congo.

Alors qu'il coûtait entre 3500 et 3800 FCFA, le prix du sac de ciment a plus que doublé. La raison ? Deux cimenteries (Dangoté Cement et Sonocc) ont arrêté leur production à cause d'une panne technique, occasionnant ainsi une baisse de la production. Ce qui a poussé les revendeurs à verser dans la spéculation, l'offre devenant inférieure à la demande.

Le redémarrage de la production dans ces deux cimenteries devrait intervenir dans 2 ou 3 semaines. Et les prix devraient revenir à la normale dans quelques jours.

On rappelle que le Congo compte 3 principales cimenteries : Forspak (300 000 tonnes par an) à Louvakou près de Dolisie, dans le Niari, Sonocc (300 000 tonnes par an) à Loutété, dans la Bouenza, Dangoté Cement (2 000 000 tonnes par an) à Yamba, dans la Bouenza.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo-Brazzaville

banner