Watch the video

Congo : Face à la jeunesse Michel Innocent Peya s’impose en VRP de la cause environnementale

Face aux nationaux qui à l’instar de Michel Innocent Peya, excellent à l’étranger dans leur domaine de compétence, l’opinion a toujours imposé le dicton : « nul n’est prophète chez lui ». La dernière sortie de l’écrivain-chercheur congolais de renommée internationale vient de battre en brèche cette théorie.

La prestation de Michel Innocent Peya en qualité de panéliste à la deuxième édition du Forum jeunesse Paix et développement tenue le samedi 16 octobre 2021 au Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza de la capitale congolaise a été un moment d’intense communion entre une jeunesse avide de connaissance et soucieuse d’en savoir davantage sur l’essentiel de la substance contenu dans les ouvrages de Michel Innocent Peya à savoir, les différentes alertes sur la préservation de la Nature sous-tendues par l’action écolo-visionnaire du président Denis Sassou N’Guesso.

 

Son dernier ouvrage intitulé « Le Bassin du Congo, monde sans lui, monde sans vie » a servi de trame à la rencontre.

Moments d’échanges et de prise de conscience d’un monde en réel danger climatique, cet exercice qui draine les foules dans les salles où l’auteur tient des conférences à l’étranger et que les jeunes congolais suivaient à la télévision, leur a été ouvert, à travers un face à face dont ils ont saisi la portée. Ils ont été édifiés pour la prise de conscience face au danger du déclin environnemental.

Cliquez sur la flèche pour lire la vidéo.

banner