Littérature : "Tout chemin mène à Rome" le premier livre de Victor Massiandoki sur le marché des œuvres de l’esprit

Victor Massiandoki, né le 28 septembre 1961 à Kinshasa (RDC), vient de publier son premier livre de 224 pages aux éditions Jean Picollec, intitulé « Tout chemin mène à Rome ».

Véritable autobiographie, «Tout chemin mène à Rome» raconte l’histoire d’un jeune congolais, bon élève, d'une famille pauvre, qui rêve de la France pour une vie meilleure et fuir les tares de son pays (situation politique, corruption...).

Victor va donc entamer un périple, qui lui prendra plusieurs années, par le Congo-Brazzaville, le Gabon ou Cabinda.

En cours de route, il va multiplier plusieurs petits boulots (pour manger, se déplacer et pouvoir se payer visas et le billet d'avion vers Paris).

Ce long voyage (souvent à pied) est aussi une plongée dans l'Afrique profonde (coutumes, nourriture, relations humaines...).

Soutenu par la foi, son optimisme, sa volonté, sans recours à une quelconque ONG, Victor va arriver.

Menuisier depuis toujours, il continue à pratiquer ce joli métier encore aujourd’hui et finalement à devenir français (après plusieurs squattes et une demande d’asile comme réfugié politique !), ayant réussi à faire venir son épouse dans son pays d’adoption.

Si la route fut longue, elle reste mémorable et irréversible.

Ce récit est stimulant par cette volonté et distrayant par ces plongées dans l'Afrique profonde.

Victor Massiandoki vit aujourd’hui avec sa famille au Mée-sur- Seine, commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Jack de MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville