Colombie – Coulée de boue : Le bilan grimpe d'heure en heure

Colombie – Coulée de boue : Le bilan grimpe d'heure en heure

De fortes pluies dans la nuit de vendredi à samedi ont provoqué une coulée de boue très meurtrière dans le sud de la Colombie. Au fur et à mesure que les secours avancent, le décompte macabre explose.

Tout a été dévasté par la force des éléments. Ponts, maisons ou voitures ont été emportés.

Quelque 250 personnes ont trouvé la mort, selon un bilan encore provisoire et qui ne cesse de monter, après une gigantesque coulée de boue qui a frappé la ville de Mocoa. Des centaines de personnes sont blessées. Les « portées disparues » se comptent aussi par centaines.

« 300 familles affectées, 17 quartiers avec des dégâts graves et 25 bâtiments d'habitation détruits », a déclaré samedi soir César Urueña, directeur du service de secours de la Croix-Rouge colombienne.

De violentes pluies, dues au phénomène climatique El Niño, affectent depuis plusieurs semaines la région andine du nord-ouest de l'Amérique latine, provoquant des inondations meurtrières notamment au Pérou.

Le président colombien, Juan Manuel Santos, s'est rendu sur place. Il a déclaré l'état de «calamité publique» pour «accélérer» les secours. 

Benoît BIKINDOU