Gabon : Des ministres gabonais coincés dans un hôtel parisien par des partisans de Jean Ping

Gabon : Des ministres gabonais coincés dans un hôtel parisien par des partisans de Jean Ping

Jamais un voyage officiel des membres du gouvernement gabonais n’a été autant perturbé loin des frontières nationales. Des manifestants proches de l’opposant Jean Ping se sont postés devant l’hôtel Raphaël à Paris où des ministres gabonais en visite de travail dans la capitale française ont pris leurs quartiers pour réclamer justice pour les personnes tuées lors des violences postélectorales d’août et septembre 2016.

Nonobstant la présence d’un détachement de CRS appelé en renfort pour assurer la sécurité des ministres gabonais et du prestigieux hôtel parisien et le froid hivernal, les partisans de Jean Ping ne désarment.

Pour donner un large écho à leur action, ils se partagent sur les réseaux sociaux et via des logiciels de messageries instantanées un message viral invitant les uns et les autres à téléphoner au standard de l’hôtel Raphaël. Ceci dans le but de saturer la ligne jusqu’à ce que cet établissement se décide à demander aux ministres gabonais de quitter les lieux.

On rappelle qu’une forte délégation conduite par le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze Ngondet, séjourne actuellement en Europe, dans le but de promouvoir et convaincre les milieux économiques et d’affaires, occidentaux des opportunités d’investissements qu’offre désormais leur pays.

Germaine Mapanga