RDC : Une milice de l'ethnie Nande a attaqué la localité de Nyanzalé, treize civils Hutus tués

RDC : Une milice de l'ethnie Nande a attaqué la localité de Nyanzalé, treize civils Hutus tués

Une fête de Noël sous une pluie de balles. Le 25 décembre, une milice de l'ethnie Nande a attaqué la localité de Nyanzalé, à une centaine de kilomètres de la capitale du Nord-Kivu, Goma. Treize civils Hutus sont décédés dans l'attaque, alors que trois des miliciens ont été tués un peu plus tard, lors de l'intervention des FARDC, l'armée congolaise.

La veille, le 24 décembre, l'armée congolaise avait déjà repoussé une attaque attribuée aux ADF à Oicha, à une vingtaine de kilomètres au sud d'Eringeti.

Dans l'est de la RDC, au moins 49 civils ont perdu la vie au Nord-Kivu depuis jeudi dernier, alors que les attaques de milices se multiplient dans la région.

Ces attaques, sur fond de rivalités ethniques pour les unes et d'intrusion de rebelles ougandais pour d'autres, ont endeuillé une région souvent touchée par les violences.

Benoit BIKINDOU