Centrafrique – Climat de tension : Nouvelles flambées de violences meurtrières dans le centre du pays

Centrafrique – Climat de tension : Nouvelles flambées de violences meurtrières dans le centre du pays

Des sources communautaires et sécuritaires font état d’au moins treize morts dans les violences de mercredi et signalent le déplacement de plusieurs centaines de personnes à Kaga-Bandoro, dans le centre du pays.

À l’origine de cette flambée de violences, une tentative de braquage dans la nuit de mardi à mercredi.

Deux éléments de l'ex-Seleka, ont tenté de voler le groupe électrogène appartenant à une radio communautaire et gardé chez un habitant dans le quartier « TP ».

L'un des voleurs a été abattu d'une flèche, le second, grièvement blessé a réussi à s’enfuir.

Habitués des méthodes musclées, les combattants ex-Seleka présentés comme appartenant au MPC (Mouvement patriotique pour la Centrafrique) du général Mahamat al-Khatim auraient organisé des représailles. Ils s'en sont pris aux déplacés installés à l'évêché de Kaga-Bandoro, pillé l’évêché et la résidence de l’évêque. Ils ont aussi incendié les cases des riverains et tué plus d’une dizaine de personnes. Treize personnes tuées, seraient brûlées vives.

La riposte de la Minusca les a mis en déroute. On évoque le déplacement d’au moins 5000 personnes vers la base de la mission en RCA et 250 autour de l’Unicef.

Le climat est tendu. Les habitants restent sous le choc.

Bertrand BOUKAKA