Pour diminuer le fort taux de mortalité observé au Congo, le gouvernement a pris la ferme décision de prendre le taureau par les cornes. Au total 2.600 médecins ...
Voir plus d'articles