Congo - Circulation routière : De nombreux usagers méconnaissent les ‘’gestes qui sauvent’’

Congo - Circulation routière : De nombreux usagers méconnaissent les ‘’gestes qui sauvent’’

Protéger le lieu d’un accident, faire appel aux secours et porter assistance aux blessés aux moyens des gestes appropriés, de nombreux usagers qui sillonnent les routes congolaises sont loin d’en garantir les connaissances. Pourtant avec l’usage de plus en plus soutenu des transports par routes, il...
Lire la suite...
Mindouli : Arrivage de chickwangue à la cantine de l'école André Matsoua

Mindouli : Arrivage de chickwangue à la cantine de l'école André Matsoua

Avec l’arrivage de chickwangue à la cantine de l'école André Matsoua de Mindouli dans le Pool (sud), l'utilisation des produits locaux dans les cantines scolaires est une aubaine pour les producteurs, les vendeuses et les élèves.
Lire la suite...
Congo : Les dettes de la SNPC risquent d'alourdir la dette du pays, selon une étude de l’ONG Global Witness

Congo : Les dettes de la SNPC risquent d'alourdir la dette du pays, selon une étude de l’ONG Global Witness

Les dettes de la société nationale des pétroles du Congo (SNPC) risquent d'alourdir la dette du pays, selon une étude de l’ONG Global Witness. L'analyse de ces données publiques par Global Witness révèle une dette adossée au pétrole de 3,3 milliards de dollars contractée auprès des compagnies...
Lire la suite...
Congo – Affirmation identitaire : La mariée refuse d’être maquillée pour ses noces

Congo – Affirmation identitaire : La mariée refuse d’être maquillée pour ses noces

Sa peau d’ébène traduisait l’éclat d’une beauté exquise, pourtant, ce qui suscitait la curiosité sur la mariée, c’est qu’elle n’était pas maquillée, à l’inverse de toutes celles qui à l’occasion, au moment de convoler en justes noces, passent une bonne partie de la matinée chez l’esthéticienne. La...
Lire la suite...
Congo – Remaniement du gouvernement : Seul Denis Sassou N’Guesso « connait le jour et l’heure »

Congo – Remaniement du gouvernement : Seul Denis Sassou N’Guesso « connait le jour et l’heure »

Il est presque désormais de règle, que lorsque le chef de l’État séjourne à Oyo, pour quelque raison que ce soit, que l’opinion bruisse de rumeurs sur l’imminence du remaniement du gouvernement, Oyo étant pour le président, le lieu de mettre la dernière touche à la liste. Le dernier séjour privé du...
Lire la suite...
Musique : Le groupe Didace Music en concert en février prochain à Oyo

Musique : Le groupe Didace Music en concert en février prochain à Oyo

Le groupe Didace Music du chanteur congolais installé à Nancy en France, Jean Didace Bemou, se produira la première semaine du mois de février 2020 à Oyo, dans le département de la cuvette (nord), avant de se rendre à Kinshasa en...
Lire la suite...
Cinéma : La deuxième édition des Kamba’s Awards se tiendra le 7 février prochain à l’Institut français à Brazzaville

Cinéma : La deuxième édition des Kamba’s Awards se tiendra le 7 février prochain à l’Institut français à Brazzaville

La deuxième édition des Kamba’s Awards qui tirent leur nom de Sébastien Kamba, premier cinéaste congolais, se tiendra le 7 février à l’Institut français du Congo (IFC) à Brazzaville.
Lire la suite...
Niari : La route Dolisie-Kimongo-Londéla-Kayes en état de délabrement très avancé

Niari : La route Dolisie-Kimongo-Londéla-Kayes en état de délabrement très avancé

Comme d’autres grandes artères du pays, le tronçon routier Dolisie-Kimongo-Londéla-Kayes dans le Niari (sud) se trouve désormais dans un état de délabrement très avancé.
Lire la suite...
Erosions à Brazzaville : Les populations d’Itsali forcées de quitter les lieux vivent désormais dans la peur

Erosions à Brazzaville : Les populations d’Itsali forcées de quitter les lieux vivent désormais dans la peur

Maisons emportées, populations forcées de quitter les lieux, réseaux d’eau et d’électricité très perturbés : le quartier Itsali dans le septième arrondissement à l’ouest de Brazzaville est devenu invivable. Les érosions causées par les pluies diluviennes menacent de rayer de la carte ce quartier...
Lire la suite...
Congo – Érosions urbaines : De nombreux congolais édifiés par les propos de Francis Bemba-Vethey sur Télé-Congo

Congo – Érosions urbaines : De nombreux congolais édifiés par les propos de Francis Bemba-Vethey sur Télé-Congo

Au nombre des ministres dont les actions sont souvent jugées impopulaires et brutales par les populations qui en subissent la rigueur, il y a Pierre Mabiala, en charge du portefeuille des Affaires foncières et du Domaine public, ainsi que des relations avec le Parlement. À la lumière des...
Lire la suite...
Congo - Circulation routière : De nombreux usagers méconnaissent les ‘’gestes qui sauvent’’
Congo - Circulation routière : De nombreux usagers méconnaissent les ‘’gestes qui sauvent’’
Mindouli : Arrivage de chickwangue à la cantine de l'école André Matsoua
Mindouli : Arrivage de chickwangue à la cantine de l'école André Matsoua
Congo : Les dettes de la SNPC risquent d'alourdir la dette du pays, selon une étude de l’ONG Global Witness
Congo : Les dettes de la SNPC risquent d'alourdir la dette du pays, selon une étude de l’ONG Global Witness
Congo – Affirmation identitaire : La mariée refuse d’être maquillée pour ses noces
Congo – Affirmation identitaire : La mariée refuse d’être maquillée pour ses noces
Congo – Remaniement du gouvernement : Seul Denis Sassou N’Guesso « connait le jour et l’heure »
Congo – Remaniement du gouvernement : Seul Denis Sassou N’Guesso « connait le jour et l’heure »
Musique : Le groupe Didace Music en concert en février prochain à Oyo
Musique : Le groupe Didace Music en concert en février prochain à Oyo
Cinéma : La deuxième édition des Kamba’s Awards se tiendra le 7 février prochain à l’Institut français à Brazzaville
Cinéma : La deuxième édition des Kamba’s Awards se tiendra le 7 février prochain à l’Institut français à Brazzaville
Niari : La route Dolisie-Kimongo-Londéla-Kayes en état de délabrement très avancé
Niari : La route Dolisie-Kimongo-Londéla-Kayes en état de délabrement très avancé
Erosions à Brazzaville : Les populations d’Itsali forcées de quitter les lieux vivent désormais dans la peur
Erosions à Brazzaville : Les populations d’Itsali forcées de quitter les lieux vivent désormais dans la peur
Congo – Érosions urbaines : De nombreux congolais édifiés par les propos de Francis Bemba-Vethey sur Télé-Congo
Congo – Érosions urbaines : De nombreux congolais édifiés par les propos de Francis Bemba-Vethey sur Télé-Congo

Les Douanes Congolaises décidées à lutter contre la fraude interne

Jean Alfred Onanga se résout à sévir. Tous les douaniers réputés tricheurs, fraudeurs et mal intentionnés seront sévèrement punis conformément à la loi. Le directeur général des douanes et des droits indirects l'a annoncé le 14 avril, à l’occasion de la première réunion annuelle du comité de modernisation des Douanes Congolaises.

Dans son allocution de circonstance, Jean Alfred Onanga a surpris les directeurs centraux et départementaux, ainsi que les chefs de service centraux et départementaux, qui constituent le comité de modernisation des Douanes Congolaises.

D'un ton péremptoire et sévère, le DG des douanes et droits indirects a tenu un langage franc et direct.

Jean Alfred Onanga a interpellé et décidé de punir sans complaisance tous les douaniers qui brilleront dorénavant par des comportements déviants, ternissant ainsi l’image des Douanes Congolaises.

« Après plusieurs appels à la prise de conscience, le temps est arrivé d’établir les responsabilités, très rapidement et de sanctionner diligemment les coupables qui sapent nos efforts. Les sages nous enseignent qu’un bon père, c’est celui qui sait féliciter un enfant quand il a bien agi, et qui sait punir celui qui s’est mal conduit », a souligné Jean Alfred Onanga.

Bien que la situation soit générale, le DG des douanes a davantage incriminé les services des douanes de Pointe-Noire. Des défaillances criardes y sont constatées et les plaintes des usagers s'accumulent. La ville de Pointe-Noire couvre à elle seule environ 95% de l’activité douanière.

« Je voudrais ici, interpeller spécifiquement les douanes de Pointe-Noire, qui devraient se raviser de tout comportement imbu de savoir, faisant fi de certaines de nos décisions prises dans le cadre des réformes, parfois en concertation avec nos partenaires tel que le Fonds monétaire international (FMI) », a martelé Jean Alfred Onanga.

Pour diligenter  l’action, le directeur général des douanes et des droits indirects a dit avoir déjà instruit le secrétariat permanent de constituer une équipe mixte, composée des représentants des syndicats, afin d’évaluer en premier, les notes de service prises sur la facilitation du commerce au niveau des services douaniers de Pointe-Noire, avant de mettre le cap sur d’autres départements du pays.

Exprimant son désarroi et sa désolation face à la poussée inquiétante des comportements déviants et inciviques au sein de l’administration douanière, Jean Alfred Onanga s'est dit très engagé à mettre un terme à ce laxisme, en vue de faire de 2016, une année de référence, caractérisée, entre autres, par l’abnégation, le dévouement, la discipline, l’obéissance, l’efficacité, la responsabilité et la disponibilité au travail.

Bertrand BOUKAKA

 

Economie

Plus d'Articles

Culture

Plus d'Articles

Environnement

Plus d'Articles

Sport

Plus d'Articles

Société

Plus d'Articles

Faits divers

Plus d'Articles