Congo – Championnat national : Les Diables noirs menacés par la relégation

Congo – Championnat national : Les Diables noirs menacés par la relégation

Après avoir résisté à l’orage de la relégation, les Diablotins doivent se mettre à l’abri d’un éventuel barrage en gagnant le 24 septembre leur match de la 34e journée contre Tongo football.

Le scénario a des airs de déjà vu, pour l'une des équipes légendaires du Congo. Les Diables noirs de Brazzaville sont menacés de jouer en division inférieure, car pointant en bas du tableau, au classement de la ligue 1. C'est la deuxième fois que cela arrive à cette équipe de la capitale congolaise, fondée en 1950.

La pression est énorme pour les Diablotins qui après une série de résultats catastrophiques, ont ensuite concédé deux matches nuls d’un but partout respectivement face à l’AS Cheminots et le FC Kondzo avant de battre la JST.

Désormais, les « jaunes et noirs » doivent batailler ferme pour éviter les barrages, car tout comme eux, le FC Kondzo et la Jeunesse sportive de Poto-Poto luttent également pour la survie.

Le déclin des Diables Noirs est symptomatique de celui du football congolais en général. Pendant de nombreuses décennies, la bonne santé du football se lisait dans les équipes telles Diables Noirs, Étoile du Congo, Cara, Cheminot de Pointe-Noire ou encore Patronage Sainte-Anne entre autres, principaux pourvoyeurs de joueurs à l'équipe nationale.

L'équipe des Diables Noirs a vu passer en son sein des joueurs de légende qui y ont développé un football d’anthologie. On peut citer parmi eux, Clément Massengo, Germain Ndzabana Jadot, Maxime Matsima, Massamba Mams, Nkouka Matins, Mboungou soum, Bahamboula-Mbemba Jonas Tostao, Pépin Bakekolo Kwakara, Samba Brice, Younga Makambé. La liste est loin d'être exhaustive.

Bertrand BOUKAKA