Makabana : En colère contre la police, les commerçants Ouest Africains ferment boutique

Makabana : En colère contre la police, les commerçants Ouest Africains ferment boutique

Pour eux « la coupe est pleine ». Tous les commerçants Ouest africains ont manifesté hier à Makabana dans le Niari (sud) pour protester contre la volonté des agents de Police de la Direction Départementale de la Surveillance du Territoire du Niari (DDST) de contrôler tous les étrangers résidents dans cette localité.

Les manifestants en colère ont baissé les rideaux de leurs boutiques donnant à la ville une piètre image.

Les commerçants expatriés protestent contre ce qu’ils appellent «les pratiques arbitraires des agents de Police de la Direction Départementale de la Surveillance du Territoire du Niari ».

Ils ont, à l’issue de leur action, rendu publique une plateforme de revendications dans laquelle ils exigent à la police « d’arrêter de persécuter les étrangers présents dans la ville de Makabana ».

Germaine Mapanga