Congo : Les pêcheurs de Mpila-Yoro aux abois

Congo : Les pêcheurs de Mpila-Yoro aux abois

Les membres de la Coopérative des pêcheurs de Mpila-Yoro, quartier situé à l’est de Brazzaville, sont aux abois. Motif, leur parc à pirogues a été démoli à près de 90% et des filets emportés.

Selon les membres de la Coopérative des pêcheurs de Mpila-Yoro, certains de leurs collègues, originaires de la République démocratique du Congo (RDC), s’adonnent à cœur joie aux actes de vol et de sabotage du matériel de pêche.

La coopérative possédait 85 embarcations, des moteurs hors-bords, plusieurs filets et autres instruments. Ses membres organisaient alors des campagnes de pêche de deux à trois semaines, voire un mois, dans la partie septentrionale du pays, vers la ville de Mossaka dans le département de la Cuvette (Nord).

Malheureusement, tout l’arsenal de cette coopérative a été emporté pendant les troubles sociopolitiques de 1997.

La coopérative ne possède plus qu’une dizaine de pirogues avec un nombre réduit de filets. A cela se sont ajoutées les conséquences des explosions des dépôts d’armes et de munitions de Mplila, survenues le 4 mars 2012 qui ont détruit le siège de la coopérative, situé à la lisière du débarcadère de Yoro.

Germaine Mapanga