Législatives à Mbinda : Marcel Leouobo, le meilleur de tous les temps

Législatives à Mbinda : Marcel Leouobo, le meilleur de tous les temps

Sauf à être menteur ou ingrat, il faut reconnaître que le député (PCT) sortant de la ville de Mbinda (sud), Marcel Leouobo reste le meilleur face à une opposition désorganisée, minée par l’improvisation et par l’impréparation.

Après trois mandats à l’Assemblée nationale, Marcel Leouobo est candidat à sa propre succession. Il reste de loin, le meilleur à vouloir rassembler tous les fils et toutes les filles de Mbinda. Il n’y a aucun doute là-dessus.

Il est le plus humble et altruiste. Mais le réalisme en politique, consiste à dire son opinion, à s’opposer quand il le faut, au nom de l’intérêt général.

C’est le propre des hommes de valeur. Des hommes de grandeurs et de hauteur. Nul doute là-dessus ! Et la ville de Mbinda dans le Département du Niari refuse le saut vers l’inconnu le 16 juillet prochain.

Les opposants ont fort à faire pour espérer un jour conquérir Mbinda.

L’idée qu’un jour, Leouobo s’en aille, Leouobo y réfléchit. Il a contre lui, l’âge et la nécessité d’un repos mérité. Il le sait. Il s’y prépare. D’autant qu’il se prépare à laisser ce qu’il croit être le meilleur héritage.

Il n’y va pas par quatre chemins, il a une perspective pour demain. Il a d’ailleurs la solution. Il s’en ira un jour, à la surprise de tous ses détracteurs.

Un fils ne peut refuser son père, parce qu’il a divorcé de sa mère pour épouser une autre femme. Il ne change pas de patronyme, juste pour cela. Celui-ci reste son père. Il ne trouvera rien à redire. Et Mbinda est attaché à Marcel Leouobo et vice-versa.

Ces opposants ont montré qu’ils ne pesaient que d’un poids marginal sur l’échiquier politique local et départemental.

Nous devons sortir de l’intégrisme. Il faut bâtir Mbinda, l’avenir n’attend pas. Et Marcel Leouobo est le meilleur de tous les temps.

Germaine Mapanga