Congo - Arrestation de André Okombi Salissa : La composante Frocad-IDC-CJ3M brise le silence

Congo - Arrestation de André Okombi Salissa : La composante Frocad-IDC-CJ3M brise le silence

Suites aux arrestations de André Okombi Salissa et Ghys Fortuné Dombé Bemba, la Fédération de l'opposition congolaise a publié à Brazzaville, un communiqué signé de sa présidente, Claudine Munari.

« La fédération a aussitôt engagé un avocat et pris contact avec la famille, les organisations des droits de l'homme, la croix rouges et les autorités des services de sécurité pour avoir des informations précises sur la situation. »

Le communiqué précise que « le député André Okombi Salissa se trouve bel et bien en détention à la Direction Général de la Surveillance du Territoire, DGST. »

D'autre part, poursuit le communiqué, « la fédération ne dispose pour l'heure d'aucune information précise sur les lieux où se trouvent les personnes qui étaient en sa compagnie parmi lesquelles le capitaine Jean Claude Ngobolo, son épouse et ses deux enfants, le docteur Nicolas Kossaloba, Évariste Ngakié et Brunel Matondo. »

La fédération de l'opposition congolaise trouve qu'«  inique et humiliante, la procédure en cours contre un éminent opposant politique, (…) participe de la forfaiture judiciaire. »

Le conseil fédéral a été convoqué en session extraordinaire mercredi 11 janvier, « pour tirer les conséquences qu'impose la situation, en prenant à témoin l'opinion nationale et internationale. »

Bertrand BOUKAKA