Le directeur général du journal « Talassa » interpellé pour atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat

Le directeur général du journal « Talassa » interpellé pour atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat

Le directeur général du journal « Talassa », Ghys Fortuné Dombé Bemba fait l’objet d’une interpellation par les services de la police judiciaire, selon un communiqué de presse signé par le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Brazzaville, André Gakala Oko.

Dans ce communiqué publié mercredi 11 janvier à Brazzaville, il est relevé que Ghys Fortuné Dombé Bemba « est à ce jour soupçonné d'avoir commis des faits de complicité d'atteinte à la sûreté intérieure de l'État en relation avec Frédéric Bintsamou alias « pasteur Ntumi ». »

« Ce dernier sera présenté au parquet de monsieur le Procureur de la République à la clôture de cette enquête conformément à la loi. »

Pour certains médias proches de l'opposition congolaise qui récusent ces accusations, Ghys Fortuné Dombé Bemba serait arrêté du fait de ses écrits et ses révélations qui mettraient à mal le gouvernement congolais notamment la police.

Rappelons que le directeur du journal Talassa fait régulièrement l'objet de rappel à l'ordre de la part du Conseil supérieur de la liberté de communication qui lui reproche des écrits « outranciers et sans fondements sur des questions hautement sensibles, pouvant mettre à mal les équilibres sociopolitiques et la stabilité du pays. »

En effet, Ghys Fortuné Dombé Bemba s'illustre bien souvent dans ses écrits par son style incisif, des affirmations directes et sans concessions, au point de froisser certains acteurs de la vie publique congolaise.

Germaine Mapanga