Le message de Sassou Nguesso est un extraordinaire aveu d’échec (Pascal Tsaty Mabiala)

Le message de Sassou Nguesso est un extraordinaire aveu d’échec (Pascal Tsaty Mabiala)

Le député de Loudima (SG de l'Upads), Pascal Tsaty Mabiala a déclaré que le message des vœux du président congolais, Denis Sassou Nguesso à la nation, est un extraordinaire aveu d’échec du président de la République qui a donc reconnu que le pays est mal géré depuis longtemps, qu’il faut maintenant de la rigueur et dire la vérité aux congolais.

«Souvenez-vous qu’en 2009, lorsqu’il était réélu, devant plusieurs chefs d’Etat, il avait fait un discours que je qualifierai de fondateur. Tout ce qu’il a dit dans ce discours 2017, avait été dit. Sept ans après, on est à la case départ. Cela veut dire que tant qu’il n’y aura pas d’alternance politique, la rupture tant prônée ne sera qu’un simple slogan », a souligné le candidat malheureux à la présidentielle du 20 mars dernier.

«Prenons le cas de l’administration publique, il y a des directeurs généraux qui sont à leurs postes depuis 15 ans, d’autres 20 ans sans être relevés. Dans un Etat démocratique, cela ne peut pas se faire », a-t-il ajouté.

Selon lui, depuis qu’il est à l’hémicycle, c’est pour la première fois qu’il vote le budget parce que les intentions sont bonnes. Mais il ne faut pas toujours se fier aux apparences, parce que même les cimetières présentent de bonnes intentions, il faut plutôt aller au fond des choses, précise le député de Loudima.

«Actuellement, nous avons relevé l’impôt à 50% aujourd’hui, quoi de plus normal, mais pourquoi le gouvernement ne l’a jamais fait avant ? » s’interroge Pascal Tsaty Mabiala.

Pour l’opposant congolais, il faut « être rigoureux même lorsque la situation économique est bonne ».

Germaine Mapanga