Rencontre «ratée» entre Sassou Nguesso et Trump : les responsabilités doivent être assumées (Alain Akouala)

Rencontre «ratée» entre Sassou Nguesso et Trump : les responsabilités doivent être assumées (Alain Akouala)

Vendredi, ils étaient peu nombreux au sein de la majorité présidentielle à vouloir évoquer publiquement le sujet lié à la rencontre «ratée » entre le président congolais, Denis Sassou Nguesso et son homologue américain, Donald Trump. Sur son compte Twitter, cependant, le ministre congolais des Zones économiques spéciales, Alain Akouala, estime que « les responsabilités doivent être assumées ».

Le président congolais, Denis Sassou-Nguesso a regagné son pays vendredi 30 décembre 2016 après un séjour aux Etats-unis d’Amérique, où il devait avoir un tête-à-tête avec le nouveau président élu, Donald Trump.

Arielle KAMBISSI