Les Ninjas Nsilulu sabotent le chemin de fer Congo Océan

Les Ninjas Nsilulu sabotent le chemin de fer Congo Océan

Les Ninjas Nsilulu du pasteur Ntoumi ne cessent de défier la force publique dans le département du Pool. Pour marquer leur présence sur le terrain occupé par les forces gouvernementales depuis plusieurs mois, ils ont saboté sauvagement le Chemin de Fer Congo Océan (CFCO) entre Matoumbou et Massembo Loubaki.

Invité récemment à s'expliquer sur la crise armée dans le département du Pool du fait des attaques des miliciens ninjas du Pasteur Ntoumi, le Premier ministre congolais, Clément Mouamba a dans un langage franc et direct révélé l'évidence: ''Ntoumi est le bras armé de certains leaders de l’opposition''.

Sur les responsabilités dans la crise du Pool, Guy Brice Parfait Kolelas, candidat malheureux à la présidentielle du 20 mars dernier, serait-il en ligne de mire du gouvernement, c'est sans conteste ce qui se lit en filigrane dans les propos du premier ministre devant les députés, tenus mercredi dernier à l'assemblée nationale.

À propos des mesures prises par le gouvernement pour le retour de la paix dans cette partie du pays, le Premier ministre a indiqué que sur le plan sécuritaire, toutes les dispositions sont prises par la force publique pour le rétablissement de la paix.

Complétant la réponse à la question sécuritaire dont relève son domaine de compétence, le ministre de la Défense, Charles Richard Mondjo, a expliqué à la représentation nationale qu’en dépit du temps que l’opération militaire durera dans le Pool, la force publique finira par arrêter Ntoumi.

Germaine Mapanga