France : Robert Bourgi tire les balles en caoutchouc sur Ali Bongo

Watch the video

France : Robert Bourgi tire les balles en caoutchouc sur Ali Bongo

Après l’avoir mis en garde, blâmé, défendu puis renié, l’avocat franco-sénégalais, Robert Bourgi tire une fois de plus les balles en caoutchouc sur le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, dans une interview sur France 24.

Perçu comme l’héritier des tristement célèbres «réseaux Foccart», Robert Bourgi est incontestablement le «dernier pilier de la Françafrique». Si en 2014 l’avocat, l’un des plus contestés du barreau français, dont certains prétendent qu’il n’a jamais plaidé, s’était livré à une virulente critique contre la gouvernance de quelques présidents africains, parmi lesquels Ali Bongo Ondimba du Gabon, cette sortie médiatique suscite jérémiades et grincements de dents à Libreville et certainement en Afrique subsaharienne.

Une manière de montrer que c’est lui qui tient les manettes et qui fabrique nos hommes de pouvoirs comme il peut aussi les défaire.

Cliquez sur la photo pour écouter les révélations de Bourgi.

Germaine Mapanga