France–Afrique : Entre affaires politiques, financières et partouze d 'État

Watch the video

France–Afrique : Entre affaires politiques, financières et partouze d 'État

Il est souvent édifiant de relire l'histoire avec le recul du temps pour en saisir les facettes parfois insoupçonnées.

En rouvrant quelques pages des relations de cette France-Afrique tant décriées, dans une évocation au ton franc et acerbe, l'ancien empereur de Centrafrique, Jean Bedel Bokassa 1er nous montre que la France-Afrique de Valéry Giscard Destaing, ce n'était pas seulement les diamants ou le placement des marionnettes au pouvoir en Afrique.

La révélation est explosive. Il y avait aussi l'échange des «bons procédés charnels ». Une partouze d'État en somme.

Bokassa raconte que Giscard l’a fait tomber, non seulement mais il a pris ses propres biens, les diamants de la RCA, mais il lui a aussi volé sa femme,  Cathérine Bokassa. Suivez plutôt.

Cliquez sur la photo pour lire la vidéo