RDC – Crise politique : Démission du premier ministre, Joseph Kabila reprend la main

RDC – Crise politique : Démission du premier ministre, Joseph Kabila reprend la main

En RDC, le premier ministre Samy Badibanga a démissionné de ses fonctions jeudi 6 avril. Cette démission est intervenue au lendemain du discours sur l’état de la nation prononcé par le président Joseph Kabila devant le Parlement réuni en Congrès.

Après le dépôt de sa démission au Palais de la Nation, de retour à son cabinet, le désormais ancien premier ministre Samy Badibanga a instruit ses services de préparer la remise et reprise, selon les usages.

Mercredi, Joseph Kabila annonçait la nomination d’un nouveau Premier ministre dans les 48 heures scellant une éviction de fait de Samy Badibanga.

Tout porte à croire que le délai de 48 heures pourrait être rallongé. La plate-forme du Rassemblement, de laquelle doit être issue le premier ministre, selon les conclusions de la de la CENCO, semble ne pas s'accorder sur le nom du futur premier ministre.

De nombreux observateurs de la vie politique congolaise avancent qu'en se plaçant au dessus de la mêlée, et en décidant après une quasi note d'échec des évêques sur la question, Joseph Kabila se remet en course et se rend indispensable. Même si tous le croient en fin de mandat, il reste aux commandes.

Benoît BIKINDOU