Faux médicaments, une activité criminelle à la mode en Afrique

Watch the video

Faux médicaments, une activité criminelle à la mode en Afrique

En Afrique, un médicament sur trois est un faux. Et chaque année, officiellement 800 000 vies africaines sont fauchées en silence par les faux médicaments. Les « pharmacies par terre » n'en finissent pas de tuer dans une indifférence presque générale. Un trafic mondial encore plus juteux que celui de la drogue.

Une activité criminelle contre laquelle tentent de lutter les services de douane de police et les autorités sanitaires des pays africains, notamment la Côte d’Ivoire qui a brûlé récemment 50 tonnes de faux médicaments en provenance de la Chine et de l’Inde.

Cliquez sur la photo pour lire la vidéo.

Germaine Mapanga