Royaume-Uni: Londres frappée par une attaque terroriste au cœur de la démocratie britannique

Royaume-Uni: Londres frappée par une attaque terroriste au cœur de la démocratie britannique

Un policier a été poignardé et un assaillant présumé abattu par la police devant le parlement de Westminster à Londres.

Un policier a été poignardé et un assaillant présumé tué par balles par la police mercredi en début d'après-midi devant le parlement de Westminster à Londres où le quartier a été bouclé.

Un porte-parole de la Chambre des Communes a indiqué que les députés avaient été confinés à l'intérieur du Parlement en raison d'un "incident de sécurité".

Scotland Yard a aussitôt investi les lieux. Un hélicoptère de secours a atterri peu après l'incident sur place pour une évacuation d'urgence du policier touché.

On compte par ailleurs quatre morts et une vingtaine de blessés graves pris en charge par les unités de secours puis évacués en ambulances vers l'hopital Saint Thomas, non loin du pont de Westminster.

Un porte-parole de Downing Street a confirmé que la Première ministre Theresa May qui se trouvait au parlement au moment de l'attentat était saine et sauve et en sécurité.

Elle a été exfiltrée du parlement et placée en lieu sûr.

Les terroristes, au moins deux individus selon la police sont parvenus à frapper dans un des endroits le plus sécurisé de la planète, le quartier de Westminster qui concentre l'essentiel des administrations stratégiques britanniques, notamment le 10 downing street, la résidence du premier ministre.

Benoît BIKINDOU