Éthiopie : Un éboulement de déchets cause de nombreux morts dans une décharge

Éthiopie : Un éboulement de déchets cause de nombreux morts dans une décharge

Au moins 46 personnes ont été tuées et des dizaines blessées par un immense éboulement d'ordures dans la plus grande décharge d’Éthiopie, en périphérie d’Addis-Abeba la capitale, samedi.

L'éboulement a touché une zone relativement grande la décharge s'étendant sur plus de 30 hectares.

Le bilan provisoire de cette catastrophe est de 46 morts, selon le porte-parole de la municipalité d'Addis-Abeba qui précise que des enfants figurent parmi ces victimes. 

La plupart des personnes tuées habitaient sur cette décharge, fouillant quotidiennement les hauts amoncellements de déchets à la recherche d'objets susceptibles d'avoir de la valeur.

Des témoins et rescapés ont affirmé qu'un flanc de la principale montagne de déchets s'était subitement détaché samedi soir et avait emporté des habitations de fortune des résidents de la décharge de Koshe, qui signifie « saleté » en argot amharique, la principale langue du pays.

Les résidents soutiennent que cet effondrement est dû à des travaux d'aplanissement au sommet de la montagne de déchets, dans le cadre de la construction d'une centrale au biogaz exploitant les ordures.

Ces travaux auraient accentué la pression sur les flancs de la colline, entraînant l'éboulement. 

Les autorités avaient demandé aux chiffonniers d'évacuer le dépotoir en raison des travaux, mais que ceux-ci étaient restés malgré les avertissements. La décharge avait en outre été fermée l'année passée au profit d'un autre dépôt d'ordures, où les habitants de Koshe n'ont pas souhaité « déménager ».

Benoît BIKINDOU