France – Justice : Affaire Fillon, pas de classement sans suite

France – Justice : Affaire Fillon, pas de classement sans suite

Le rapport de la police concernant l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs de Penelope Fillon a été remis mercredi au parquet national financier (PNF), qui n'envisage pas "en l'état" de classement sans suite.

"Les nombreux éléments déjà recueillis ne permettent pas d'envisager, en l'état, un classement sans suite de la procédure", a indiqué le parquet dans un communiqué, ajoutant que "les investigations vont se poursuivre".

Le PNF a ouvert le 25 janvier une enquête préliminaire pour détournements de fonds publics et abus de biens sociaux à la suite de soupçons d'emplois fictifs de l'épouse de François Fillon, le candidat de la droite à la présidentielle.

À plusieurs reprises, le candidat de la droite à la présidentielle a critiqué l'ouverture de cette enquête préliminaire par le PNF, instance créée après l'affaire Cahuzac, mais sans argumenter, expliquant juste qu'il ne s'agissait "pas des bonnes instances".

Désormais, la pression va monter d'un cran et l'incertitude se dessiner davantage, même si Fraçois Baroin a estimé jeudi que François Fillon peut encore gagner l'élection présidentielle malgré le scandale d'emplois présumés fictifs qui le met en difficulté, lui affirmant "son soutien" et excluant tout plan B.

Selon quelques indiscrétions, le déjeuner Fillon-Sarkozy de mercredi a pu être l'occasion d'un marchandage: "En toute logique, Sarkozy demande quelque chose en échange: Matignon pour François Baroin". 

Benoît BIKINDOU