Nigeria : L'indépendance du Biafra remise au goût du jour 50ans après

Nigeria : L'indépendance du Biafra remise au goût du jour 50ans après

La question de l’indépendance du territoire du Biafra au Nigeria est à nouveau relancée avec l'annonce de la proclamation de l’indépendance le 15 mars 2017.

Les anciens se souviennent de la guerre du Biafra et de massacres qui l'accompagnèrent dans la décennie ''60''.

Cinquante ans après, l'histoire semble se réécrire au présent. L’avocat Benjamin Onwuka, le leader de la Fédération Sioniste Bafra  (BZF), à peine de sorti de prison a promis au cours d'une conférence de presse à Enugu qu’il va restaurer la République du Biafra avant le 15 mars 2017et il en sera le Président.

La démarche de Benjamin Onwuka n'intègre pas le mouvement du Peuple Indigène du Biafra (IPOB) qui lui aussi milite pour l’indépendance de cette partie du Nigeria. 

Pour son projet, Benjamin Onwuka, prétend avoir le soutien diplomatique de certaines puissances comme les USA et la Grande-Bretagne.

L'avocat va même plus loin. Le projet d’un État  indépendant du Biafra aurait été approuvé le 15 octobre 2014 par l'ex-Président américain Barack Obama et il reste à son successeur Donald Trump d’approuver la restauration de cet État indépendant.

Quant aux raisons de l’échec de l’indépendance du Biafra en 1967, le leader de la Fédération sioniste a expliqué que leur ex chef Emeka Odumegwu Ojukwu n’avait pas d’appuis diplomatiques avec les puissances mondiales.

Benoît BIKINDOU