Donald Trump très hostile et insultant aurait raccroché au nez du Premier ministre australien

Donald Trump très hostile et insultant aurait raccroché au nez du Premier ministre australien

Le président américain, Donald Trump s’est montré très hostile et insultant vis-à-vis du premier ministre australien, Malcolm Turnbull. Il lui a quasiment raccroché au nez au bout de 25 minutes alors que le coup de fil devait durer 1h, rapporte le quotidien américain le Washington Post.

L'Australie est pourtant un important allié des Etats Unis dans le Pacifique, mais Donald Trump est sorti de ses gonds à cause d'un accord passé par l'administration Obama sur l’accueil aux Etats Unis d’un millier de réfugiés coincés dans un centre de rétention australien.

Un accord que Donald Trump a semblé totalement découvrir, vu le tweet qu'il a ensuite posté dans lequel il disait : « Vous le croyez ça ? L'administration Obama a accepté de prendre des milliers d'immigrés illégaux d'Australie. Pourquoi? Je vais étudier cet accord stupide. »

Même avec le président français, François Hollande, «C’était une conversation compliquée. Car [le président Trump] parle de la même manière que lors de ses interventions en public. Ce n’est généralement pas de cette manière que les chefs d’Etat ont l’habitude de parler. [Trump] s’exprime avec des formules toutes faites, des slogans. La conversation n’était pas réellement construite, il n’y avait presque pas de fil conducteur. »

Peu importe le chef d’Etat (sauf peut-être avec Xi Jinping à qui Donald Trump a écrit une lettre), le président américain semble user d’un langage très décontracté, et d’un champ lexical peu nuancé. Un style qui inquiète, dès lors que les questions de fond ne semblent pas être abordées.

Selon de nombreux témoignages, il règne un certain « chaos » au sein du département d’Etat américain.

Germaine Mapanga