RDC – Deuil : La dépouille de Tshisekedi attendue en fin de semaine à Kinshasa

RDC – Deuil : La dépouille de Tshisekedi attendue en fin de semaine à Kinshasa

Des milliers de membres de la diaspora congolaise, venus de toute l'Europe, ont rendu dimanche à Bruxelles un dernier hommage à Étienne Tshisekedi. La dépouille de l'opposant historique congolais est attendue à Kinshasa "au plus tôt" en fin de semaine, a-t-on appris lundi auprès de son parti.

Pour cette troisième et dernière journée de veillée funéraire, le cercueil du défunt a été exposé pendant plusieurs heures dans une vaste salle mise à disposition de la famille Tshisekedi par la ville de Bruxelles, à proximité du célèbre site de l'Atomium, dans le nord de la capitale Belge.

Les visiteurs ont fait la queue, patientant parfois pendant des heures, avant de pouvoir s'incliner sur le cercueil surélevé, entouré de couronnes de fleurs et de portraits du défunt;

"Le corps du président Tshisekedi pourrait être rapatrié à Kinshasa au plus tôt vendredi", a déclaré à Valentin Mubake, un des dirigeants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) chargés de l'organisation des obsèques.

"Avec l'arrivée du corps le programme définitif de l'hommage national à Tshisekedi sera connu" , l'enterrement pourrait avoir lieu dimanche.

Le gouvernement congolais a annoncé vouloir organiser "des funérailles dignes" du Premier ministre que fut Tshisekedi au début de la décennie 1990 pendant la période d'ouverture démocratique sous l'ère Mobutu.

La famille, l'UDPS et les autorités discutent actuellement de la façon d'organiser au mieux ces obsèques susceptibles de réunir une foule immense dans la capitale. L'UDPS et le pouvoir disent vouloir éviter que les funérailles donnent lieu au moindre débordement, alors que certains ultras du parti refusent aux autorités le droit de pouvoir rendre hommage à leur champion.

Bertrand BOUKAKA