Nigeria – Présidence : Muhammad Buhari toujours indisponible pour raisons médicales

Nigeria – Présidence : Muhammad Buhari toujours indisponible pour raisons médicales

Son retour à Abuja était prévu pour ce lundi 6 février, le président nigérian, Muhammad Buhari, va hélas rester au Royaume Uni pour des raisons médicales. 

Selon Femi Adesina, le chargé en communication de Muhammad Buhari, le Président a « écrit à l'Assemblée nationale dimanche 05 février 2017 pour l’informer de son désir de prolonger son congé afin de compléter et de recevoir les résultats d'une série de tests recommandés par ses médecins ».

La note a été envoyée au président du Sénat et à la présidence du parlement. Même si cela ne paraît pas dans la note officielle transmise, la référence à l'assemblée pour justifier d'une absence, relève d'une constatation d'indisponibilité qui pourrait induire un intérim du président du sénat pour assurer la présidence du Nigeria, le temps dudit congé médical.

Selon le programme précédemment établi, Muhammad Buhari devait regagner Abuja dimanche soir et reprendre du service lundi.

Les errements et les approximations dans la communication autour de la maladie du président alimentent toutes les rumeurs devenues sujets à polémique dans le pays. À deux reprises, le gouvernement a démenti des informations faisant état de l’aggravation de la santé du Président.

L'ancien président Olusegun Obasanjo a critiqué vendredi, ceux qui s’alarment sur la santé du président Buhari ou lui souhaitent le pire. En appelant tous à la raison, Olusegun Obasanjo a exhorté ses compatriotes à prier pour que le président récupère rapidement et revienne plus fort et mieux. 

Bertrand BOUKAKA