UA – Élections : Le tchadien Moussa Faki Mahamat succède à Nkosazana Dlamini-Zuma après 7 tours de scrutin

UA – Élections : Le tchadien Moussa Faki Mahamat succède à Nkosazana Dlamini-Zuma après 7 tours de scrutin

Le ministre tchadien des Affaires étrangères Moussa Faki Mahamat a été élu lundi président de la Commission de l'Union africaine à l'issue de plusieurs tours de scrutin.

Opposé à quatre autres candidats, Moussa Faki Mahamat l'a finalement emporté au dernier tour du scrutin face à la candidate du Kenya Amina Mohamed.

Également ancien Premier ministre de son pays, Moussa Faki est élu pour un mandat de quatre ans et succède à la Sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, saluée pour avoir mis la question des droits des femmes sur la table, mais critiquée pour son bilan en terme de paix et sécurité.

Selon un communiqué de la présidence kényane, il aura fallu 7 tours de scrutin pour départager les cinq candidats en lice.

Le nouveau président de la Commission de l'UA, 56 ans, est un fidèle du président tchadien Idriss Déby Itno, qui garde dès lors un pion important au sein de l'UA après avoir quitté la présidence tournante de l'UA, remplacé par son homologue guinéen Alpha Condé.

Moussa Faki Mahamat est depuis 2008 chef de la diplomatie de son pays, lequel joue un rôle important dans la lutte contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram et d'autres groupes armés dans le Sahel.

Bertrand BOUKAKA