Gambie – Présidentielle : Clap de fin pour Yahya Jammeh qui a reconnu sa défaite

Gambie – Présidentielle : Clap de fin pour Yahya Jammeh qui a reconnu sa défaite

Le président gambien sortant a perdu la présidentielle mais reste beau joueur. « Même si mon opposant l’avait emporté avec un vote d’avance, j’aurais accepté le résultats du scrutin », a déclaré vendredi Yahya Jammeh dans une allocution télévisée.

Au soir des résultats de l'élection présidentielle que beaucoup pensaient jouée d'avance, celui qui a dirigé la Gambie pendant 22 ans a salué son adversaire, l'opposant Adama Barrow. 

« Adama Barrow est élu président de la République », a proclamé le président de la Commission électorale en Gambie.

L’opposant, candidat de la coalition de sept partis d’opposition, totalise 263 515 voix contre 212 099 pour Yahya Jammeh et 102 969 pour le troisième candidat Kandeh Mamma.

Adama Barrow remporte 45,54% des suffrages, selon des résultats officiels.

C’est donc une défaite historique pour Yahya Jammeh, avec 36,6% des voix, au pouvoir depuis 1994.

Des scènes de liesse ont suivi l'annonce des résultats notamment dans la capitale Banjul.

Benoît BIKINDOU