RDC : Les étudiants mobilisés contre la hausse des frais d'études

RDC : Les étudiants mobilisés contre la hausse des frais d'études

Au moins deux personnes ont été blessées jeudi à Kinshasa dans de nouveaux affrontements entre policiers et étudiants qui manifestaient pour dénoncer la hausse de leurs frais universitaires.

Des étudiants de l'Institut supérieur des statistiques (ISS) de Kinshasa avaient, tôt dans la matinée de jeudi, érigé des barricades, brandi des banderoles et perturbé la circulation sur un boulevard reliant les quartiers populaires de l'est de Kinshasa au centre des affaires de la capitale congolaise.

Ces étudiants dénoncent l'augmentation par les autorités de l'université des frais d'études, désormais fixés à 350 dollars contre 250 l'année dernière.

Mercredi déjà, une vingtaine d'étudiants qui avaient manifesté à l'ISTA contre l'augmentation du taux de change pour le paiement de leurs frais universitaires, ont été blessés dans des affrontements avec la police, dont cinq "grièvement blessés par balle", selon un médecin de permanence au centre médical de l'ISTA.

Ces manifestations surviennent à une période où le climat est tendu dans le pays. La RDC traverse une crise politique profonde, exacerbée par le renvoi à une date non fixée de la présidentielle devant permettre l'élection d'un successeur au président Joseph Kabila.

Le mandat de celui-ci s'achève le 20 décembre et la Constitution lui interdit de se représenter.

Benoît BIKINDOU